Actualité - Esthétique Market

    Les esthéticiennes sont des professionnelles, le coup de gueule d’Audrey !

    formation en vogue nails

    Impossible de devenir esthéticienne en lisant un journal de mode, et illusoire de vouloir s’imposer comme coiffeuse en suivant les émissions beauté des chaines de télévision …Et pourtant, ils sont nombreux à le laisser croire, et cela m’énerve.

    Des avis pour toutes les esthéticiennes, mais pour quelle finalité ?

     

    Une fois n’est pas coutume, je vais, aujourd’hui, lancer un véritable coup de gueule. En effet, je suis esthéticienne depuis des années, et mon métier est aussi passionnant qu’il est exigeant. Répondre aux attentes de mes clientes, leur proposer les tendances du moment, les satisfaire en ce qui concerne le maquillage, la détente, l’épilation mais aussi toutes les autres prestations qu’elles peuvent me demander.

    Outre ces missions à destination de mes clientes (mais aussi de mes clients, car maintenant les hommes aussi osent pousser la porte d’un salon de beauté), j’essaie en outre de rester informée des dernières innovations et de découvrir les nouveaux produits, qui pourront m’aider au quotidien. Je dois bien avouer, que mon partenariat avec Esthétique Market, le grossiste esthétique au service des professionnels depuis plus de 10 ans, m’aide bien en la matière. De la manucure au mobilier pour salon de beauté, en passant par l’épilation ou la beauté du visage,  vous retrouverez tout ce dont vous pourriez avoir besoin sur un seul site. C’est un gain de temps appréciable… Mais je m’éloigne de mon sujet du jour, ….

    Esthéticiennes, coiffeuses, …, des professionnelles connues et reconnues pour leur professionnalisme

     

    Je vous expliquais donc, que nous les esthéticiennes, mais j’inclus toutes les professionnelles de la beauté comme les coiffeuses ou les conseillères en image, nous sommes des professionnelles au service de la beauté de nos clientes et clients. Nous travaillons dur pour cela, alors lorsque certains journaux promettent à leurs lectrices d’apprendre un maquillage parfait en 2 minutes ou garantissent la sélection des meilleurs soins épilatoires du marché, je m’étrangle.

    Ces magazines féminins laissent souvent clairement entendre, que chaque femme peut apprendre, en deux secondes, les gestes et le savoir-faire, que les esthéticiennes ont mis des années à acquérir.   Vous me direz que c’est de bonne guerre, mais quand même …. On oublie le plaisir, que représentent les passages dans nos salons de beauté, le bien-être procuré par nos soins prodigués dans un cadre apaisant, …. Je ne veux pas dire, que les femmes ne peuvent pas s’épiler elle-même dans leur salon, mais que l’on ne compare pas la corvée du rasoir avec un soin d’épilation en Institut. C’est bien en Institut, que je fais découvrir à mes clientes la cire d’épilation sans colophane pour une épilation respectueuse de la peau : Précieuse Epil.  Preuve que ces cires d’épilation séduisent aussi bien les clientes que les esthéticiennes elles-mêmes, c’est qu’elles sont nombreuses à vouloir retrouver la gamme Précieuse Epil pour renouveler cette épilation plaisir.  C’est un exemple parmi tant d’autres, mais trop c’est trop.

    Non on ne devient pas esthéticienne par un claquement de doigt, et oui, les salons de beauté sont tenus par des professionnelles expérimentées et formées à toutes les techniques. Cela fait du bien de l’écrire et de partager cette colère du jour avec vous … 🙂

     

    Et vous, supportez-vous qu’on présente rarement vos qualités et votre expertise au profit de solutions plus « commerciales » et plus « vendeuses » (pour les journaux de mode) ?

X